[#556] Billions of Comrades + JojoBeam + Le Crapaud et La Morue @ La Cantine // vendredi 7 décembre

[artwork : Apalooza Daze]

 

En veux-tu? En v’là! présente :


Billions Of Comrades (Bruxelles) – electro math pop
billionsofcomrades.bandcamp.com/album/rondate
youtube.com/watch?v=0W-nr1TwwDY
youtube.com/watch?v=KzNNPmsakS4

Billions of Comrades déploie son énergie dans un savant mélange d’ambiances en constante mutation, sans plans alambiqués pour la frime, mais plutôt avec de réelles compositions puissantes et accessibles, dans des progressions sans limites. Refrains tapageurs, lignes irréprochables et virages surprenants agrémentent des titres charpentés. On pense furtivement aux aînés de dEUS, aux débuts de Foals ou White Wine pour le fond, mais jamais la comparaison ne se mue en pure imitation. Bien au contraire, les belges assoient leur maîtrise dans une identité propre qui fait mouche à chaque titre.
(Thierry Mabon pour MOWNO)
_________________________________________

JojoBeam (Lille) – jojoba noise rock
jojobeam.bandcamp.com
youtube.com/watch?v=g1–RHaaKxM

Depuis 2013, au confins des contrés nordiques, pousse l’herbe de la puissance au jojoba qui te fera montrer le rock en senteur 4 dimensions dolby : JojoBeam. Si tu as aimé une chanson avec du rock dans ta vie au moins une fois, tu seras forcément happé par le riff chatouillant qui te rappellera Future Of The Left ou Daniel Guichard et les rythmes chaloupants d’un At The Drive-in ou encore Puff Daddy. Après un EP en 2013, un nouvel « Albeam » fraîchement démoulé arrive en décembre pour que tu voies c’est quoi les bails du rock. Naturellement bon pour ta peau, JojoBeam croit encore à la formation classique rock en 4/4/2 pour une solution offensive sur scène. Après tout, personne ne dit « OM : tous en défense ». Dans le dosage, la puissance et la mélodie, entre Jésus et Carlos, JojoBeam n’est que biodiversité.
_________________________________________

Le Crapaud et La Morue (Sarthe) – indie rock, noise & chanson bizarre
lecrapaudetlamorue.bandcamp.com
youtube.com/watch?v=xSHzZzP3K9A

Quatre mecs de la Sarthe qui distillent du rock, du noise et de la chanson dans le vieil alambic du grand père (sans aucune autorisation légale). Entre Queen et Pierre Vassiliu, mais sans moustache.


vendredi 7 décembre

La Cantine
108 boulevard de Belleville
75020 Paris
métro Belleville (ligne 2 ou 11)

20h30 – PAF : 5€